Finale de la Coupe de France de ski nordique handisport 2008

15-04-2008

Les 5 et 6 avril à Bessans (Haute-Maurienne) ont eu lieu les dernières courses de la saison. Initialement prévues deux semaines plus tôt, elles avaient été reportées au dernier moment à cause de chutes de neige importantes.

Samedi 5, le biathlon court se déroule sur une neige dure et rapide. Je termine 4e avec 2 fautes au tir. Cela fait plusieurs semaines que mes résultats au tir sont erratiques, et je ne comprends pas, d'où une perte de confiance, et nettement plus de temps passé au pas de tir. Certains copains ayant eu des problèmes équivalents, résolus par une révision de la carabine, j'envoie la mienne faire une petite cure de santé chez l'armurier. Même si c'est en dernier recours qu'il faut incriminer le matériel, espérons que ce soit bien la solution? A suivre....

Dimanche matin, il 'neigeoullait' au départ des 15km. Puis le soleil a pointé le bout de son nez, et on a fini la course sur une piste très collante. Je donne vraiment tout pour cette dernière course, mais malgré de bonnes sensations, je termine à la 5e place..

Je finis la saison 3e au classement général de la Coupe de France de biathlon handisport. Une saison au bilan mitigé. Côté pile, je sens que je gagne en puissance et progresse techniquement. A présent, je m'éclate vraiment à skis et c'est quand même une belle récompense, car j'en ai assez bavé à mes débuts sur une luge nordique!.

Côté face, cela fait deux années consécutives que ma préparation physique est ruinée à l'entrée de l'hiver par des soucis de handicap (escarre, infections...), et c'est très difficile à rattraper par la suite. En course, à la fin de l'hiver, les meilleurs français (G.bettega, A. Marguerettaz, R.Rosiques) me prennent encore en moyenne, plus ou moins selon le profil des pistes et la qualité de glisse de la neige, 2' tous les 5km..

L'année qui vient s'annonce décisive, et je dois encore faire des progrés considérables si je veux conserver des chances de sélection pour les jeux paralympiques de Vancouver.

Voilà, les skis sont paraffinés, rangés pour de long mois, et j'ai ressorti le handbike pour de belles balades sur les routes ensoleillées des Hautes-Alpes!

Partenaire handisport Agence de trekking Visages Partenaire handisport Agence de trekking Allibert Partenaire handisport Agence de randonnée La Pèlerine Partenaire handisport Rossignol Partenaire handisport Mont-Dauphin place forte Vauban Partenaire handisport Charles Queyras TP
Valid XHTML 1.0 Strict